Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du centre Maréis

Le blog du centre Maréis

Maréis vous permet de découvrir le milieu maritime étaplois et vous ouvre les portes d'un monde à part, celui des marins-pêcheurs. À travers les pages de ce blog, vous retrouverez différentes fiches sur les animaux présents dans les bassins et aquariums du centre mais également les dernières nouvelles concernant les expositions, visites guidées, etc.

L'oursin vert (Psammechinus miliaris)




CLASSIFICATION



Embranchement: Echinodermes
Classe: Echinoidea
Ordre: Echinoidea


Découvrir l'ensemble de la classification des animaux de maréis


DESCRIPTION



L’oursin grimpeur, aussi appelé petit oursin vert, est un oursin dont les piquants, relativement courts, sont verts, à pointes violettes. Son test (enveloppe calcaire qui le protège) mesure jusqu’à 5 cm de diamètre, beaucoup plus large que haut, ce qui lui donne un aspect aplati.

En plus des piquants, on peut voir apparaître d’autres structures qui émergent du test : Les piquant secondaires, plus petits, sont appelés « pédicellaires » et ont un rôle de nutrition, de défense, et de nettoyage des débris présents à la surface du test.

Les podia, quand à eux, ont un rôle de locomotion. Ils ont en effet la capacité de se rétracter, ou de se déplier, grâce au système aquifère, en se gonflant et en se dégonflant. La région anale, (appelée périprocte), est entourée de 5 plaques génitales, percées d’un orifice : le gonopore, par lequel sont libérés les gamètes. L’une des plaques possède de nombreux trous, il s’agit de la plaque madréporique, qui permet d’absorber l’eau de mer, pour pouvoir faire fonctionner le système aquifère.



REPRODUCTION ET CYCLE DE VIE



Les oursins sont gonochoriques (sexes séparés), les 5 gonades sécrètent les gamètes, sous l’action de phéromones libérées par leurs congénères. De cette manière, tous les individus libèrent leur gamète en même temps. Les femelles produisent des ovules, de grande taille, et de couleur orangée, alors que les mâles sécrètent leur laitance, blanchâtre.


HABITAT / REPARTITION GEOGRAPHIQUE



L’oursin grimpeur comme son nom l’indique, grimpe sur les rochers. On le trouve parfois aussi sous les pierres, pour se protéger de la lumière (les oursins sont des animaux nocturnes). Pour se dissimuler, il se couvre de débris. Il colonise l’Atlantique, la Manche, la Mer du Nord, et la Mer Baltique, de la surface jusqu’à 100 mètres de profondeur. Psammechinus miliaris est incapable de supporter des sécheresses prolongées, car sa peau, qui recouvre le test, n’est pas protégée.



ALIMENTATION



Les oursins broutent le substrat, grâce à leur lanterne d’Aristote : il s’agit de 5 mâchoires disposées en pyramide, chacune portant une dent pointue. Les dents s’usent en raclant le substrat, mais sont en croissance continue. Les algues qui sont à son menue sont entre autre, les laminaires, et Enteromorpha sp.


Vous pourrez trouver cette oursin dans notre bassin : bord de plage



> Vous souhaitez partager vos photos et ainsi améliorer cette fiche? Mettons-les dans l'album photo de Mareis

SOURCES:



> Mer et littoral ; 2009 ; Psammechinus miliaris ;

> Stationi biologique de Roscoff ; 2005 ; Psammechinus miliaris

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article