Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du centre Maréis

Le blog du centre Maréis

Maréis vous permet de découvrir le milieu maritime étaplois et vous ouvre les portes d'un monde à part, celui des marins-pêcheurs. À travers les pages de ce blog, vous retrouverez différentes fiches sur les animaux présents dans les bassins et aquariums du centre mais également les dernières nouvelles concernant les expositions, visites guidées, etc.

Les hippocampes, de drôle de poissons

Les hippocampes, de drôle de poissons

samedi 08.08.2009, 04:42 - La Voix du Nord

 

 Hippocampe à museau court, visible à Maréis.

Hippocampe à museau court, visible à Maréis.


Tout le monde en a déjà entendu parler de ces drôles de poissons, mi-poisson, mi-cheval. Mais sont-ils réellement des poissons ?

 

Les hippocampes ont des branchies, un sang froid, une colonne vertébrale et des plaques osseuses faisant office d'écailles, ils appartiennent bien à la famille des poissons.
Bien souvent on entend parler des hippocampes des pays tropicaux, mais savez-vous qu'il y a dans la Manche deux espèces sur les trente-cinq référencées sur la planète ? Il s'agit de l'hippocampe à museau court (Hippocampus hippocampus) et l'hippocampe moucheté (Hippocampus ramulosus).

En début d'année, des chercheurs ont officialisé la découverte de cinq nouvelles espèces en Indonésie, dont les hippocampes pygmées d'à peine 11 millimètres ! Ces animaux sont remarquables : tenez-vous bien, après la parade nuptiale et l'accouplement, ce sont les mâles hippocampes, qui portent les petits.

Les hippocampes sont devenus du fait de leur beauté, de leur fragilité, le fer de lance d'un grand nombre d'associations, de protection de l'environnement marin comme Seahorse Project. Des programmes d'études et de conservation sont faits dans les aquariums afin de maîtriser la reproduction de ces animaux, sensibiliser le public sur la fragilité des écosystèmes.

Espèces menacées, protégées par la convention de Washington, et pour certaines inscrites sur la liste rouge internationale, ces animaux fragiles sont réduits en poudre pour les prétendues vertus aphrodisiaques ou, pire, en objets souvenirs, séchés, dans les vitrines.

Vous pouvez observer les parades nuptiales des hippocampes à Maréis dans l'un des aquariums qui leur est spécialement dédié. •

ARNAUD DECAIX, responsable aquariologie de Maréis

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article